comparatif cigarette électronique- les meilleurs pods 2020

Les pods se composent de « cartouches » vides ou pré-remplis de e-liquide et d’une batterie compacte et portable. Les dosettes s’insèrent dans un compartiment de la batterie. Les pods n’ont généralement pas de boutons et sont activés par aspiration. Ils sont dotés d’un système de chargement USB et de batteries à faible ampérage. Les pods sont populaires parce qu’ils sont faciles à utiliser, portables et compacts. Pas de réglages à modifier et pas de recharges salissantes.

Au Sommaire :

  1. Orion Q de Lost Vape
  2. 1K de Kilo
  3. Drop de Suorin
  4. Xpod mini de Epuffer
  5. Le tableau récap’

#1 – Orion Q de Lost Vape

  • cartouche : à remplir
  • production de vapeur : 4/5
  • Autonomie : 8h
  • Temps de chauffe : 2s

POUR

  • Bel objet
  • Costaud
  • Possède un véritable drip tip MTL Delrin
  • Les dosettes s’enclenchent et se déclenchent facilement
  • Le remplissage est facile – il suffit de dévisser le couvercle en acier inoxydable

CONTRE

  • Le AirFlow est un peu rigide
  • On peut ressentir des « dry hits » parfois.

Note de la rédac : 8/10

Un kit compact simplifié, le Orion Q Pod de Lost Vape est facile à utiliser pour les débutants. Il est petit et s’adapte bien à la main, il est léger mais solide. Le Q pod est doté d’une coque en alliage de première qualité avec des panneaux en fibre de carbone pour une excellente prise en main. La cartouche peut être facilement remplie – il suffit de dévisser le bouchon à côté de l’embout. Il est également doté d’un bouton coulissant facile à utiliser pour changer la cartouche.

Ce pod ne se repose pas sur une puce pour ses performances, mais sur une sortie à tension continue où le niveau actuel de la batterie détermine la puissance de sortie. Le Orion Q offre une portée allant jusqu’à 17W, utilise une résistance de 1.0Ω et un réservoir d’une capacité de 2mL. Une suite complète de sécurité est intégrée à l’appareil, qui comprend une protection contre les courts-circuits, une protection contre la faiblesse de la batterie, une protection contre la température et une protection contre la résistance faible/élevée. Grâce à sa conception à un seul bouton, il offre une expérience beaucoup ultra simplifié. Un indicateur LED multicolore de la durée de vie de la batterie nous permet de savoir quand recharger.

Il est doté d’une batterie intégrée de 950 mAh qui peut délivrer environ 450 vaporisation par charge.

#2 – 1K de Kilo

  • cartouche : pré-remplis
  • production de vapeur : 3/5
  • Autonomie : 7h
  • Temps de chauffe : 2s

POUR

  • Luxueux
  • Ultra simple
  • Utilise des sels de nicotine

CONTRE

  • Vendu sans cartouche
  • Pas de remplissage manuel possible
  • On peut ressentir des « dry hits » parfois.

Note de la rédac : 7/10

Un dispositif ultra-compact à système fermé, le 1K de la marque Kilo mesure 109mm x 9,5mm x 18mm (assez compact). Il a une finition noire matte et une poignée caoutchoutée confortable. Un simple écosystème plug-and-play fournit des dosettes à connexion magnétique. L’inhalation avec un mécanisme de mise à feu activé par le tirage aide à obtenir un tirage serré en inhalation indirecte. Son poids de 26 grammes offre un équilibre parfait entre performances optimales et ultra-portabilité.

Les dosettes de remplacement peuvent contenir jusqu’à 1,5 ml de e-liquide pré-rempli avec 45 mg de nicotine. Elles sont disponibles en six profils de saveurs : fraise, citron, fraise, noisette, classic et mentholé. Ces dosettes pré-remplies sont intégrées avec un atomiseur et du coton biologique. Le 1K a une sortie basée sur la tension et une résistance d’atomisation de 1,8 Ω. Comme il est activé par tirage, il n’y a pas de boutons à pousser. Il possède deux fentes de circulation d’air avec une bouche effilée pour une vapeur et une saveur optimales. Chaque dosette est pratiquement sans fuite et sans déversement, ce qui garantit que l’on profite de la saveur de son choix jusqu’à la dernière goutte. Il est également doté d’un indicateur LED qui passe du rouge au blanc lorsqu’il est complètement chargé. Il s’allume également lorsque l’appareil se charge ou lorsqu’il est utilisé.

Il est équipé d’une batterie intégrée de 350 mAh (qui prend environ 1,5 heure pour être complètement chargée) qui peut vous permettre d’en faire un usage modéré pendant presque une journée.

#3 – Drop de Suorin

  • cartouche : à remplir
  • production de vapeur : 2/5
  • Autonomie : 7h
  • Temps de chauffe : 4s

POUR

  • Ergonomique
  • Ultra simple
  • Peut fonctionner avec des sels de nicotine

CONTRE

  • Pas très costaud

Note de la rédac : 6/10

Le Drop est élégant et compact, en plus, il cache une assez grosse capsule qui contient 2 ml de e-liquide.
Pour l’inhalation indirecte, ce modèle est idéale, il est donc parfait pour qui veut se lancer dans le vape. La résistances est de 1,3 ohms et fonctionne mieux avec les e-liquides à ratio en PG élevé. Ils sont facilement rechargeables avec des compte-gouttes à aiguille.

Sans fuite, le drop a deux chambres. Il est donc parfait pour mélanger le e-liquide sans avoir à faire le prévoir au préalable. Il suffit de remplir une chambre avec un e-liquide et l’autre chambre avec un autre arôme. Les gousses peuvent être remplies de n’importe quel type de e-liquide, y compris les sels de nicotine.

#4 – Xpod mini de Epuffer

  • cartouche : pré-remplis
  • production de vapeur : 3/5
  • Autonomie : 7h
  • Temps de chauffe : 2s

POUR

  • Mince et portable
  • Ultra simple, sans boutons, activé par tirage
  • Trois options de saveurs différentes
  • Un bon « hit »

CONTRE

  • Pas de remplissage manuel possible
  • Un seul taux de nicotine disponible
  • Faible puissance de sortie

Note de la rédac : 5/10

Le XPOD Mini d’EPuffer est un pod qui utilise des cartouches pré-remplies. La section batterie de l’appareil possède une batterie interne de 280mAh. L’extérieur est un plastique robuste, mais fin et de haute qualité.
L’appareil est activé par aspiration, il n’y a pas de boutons. Il y a une petite lumière LED à l’extrémité qui s’allume chaque fois que quelqu’un vape.

Les cartouches contiennent 1,2 ml de e-liquide.Elles sont jetables et contiennent un mélange unique avec du sel de nicotine. Les utilisateurs ne peuvent choisir qu’une seule concentration de nicotine, 1,8 % ou 18 mg de nicotine. Chaque dose peut contenir au moins 300 aspirations

Le e-liquide est un mélange 50/50 PG/VG. Il y a une résistance de 2,7 ohms dans chaque cartouche. Les trois saveurs disponibles sont classic, menthe gacial et mangue tropicale. Chaque cartouche est de la couleur de la saveur correspondante. Les classics sont rouges, les menthes sont bleues et les mangues sont jaunes.

Le tableau récap

Orion Q de Lost Vape 1K de Kilo Drop de Suorin Xpod mini de Epuffer
cartouche : à remplir cartouche : pré-remplis cartouche : à remplir cartouche : pré-remplis
production de vapeur : 4/5 production de vapeur : 3/5 production de vapeur : 2/5 production de vapeur : 3/5
Autonomie : 8h Autonomie : 7h Autonomie : 7h Autonomie : 7h
Temps de chauffe : 2s Temps de chauffe : 2s Temps de chauffe : 4s Temps de chauffe : 2s
Note de la rédac : 8/10 Note de la rédac : 7/10 Note de la rédac : 6/10 Note de la rédac : 5/10
Prix : 18$Prix : 20$Prix : 23$Prix : 15$

Comment choisir votre cigarette électronique ? 

Même si nous vous présentons le meilleur pod cigarette electronique, il est important de savoir comment faire votre sélection, pour savoir choisir le modèle le plus approprié à votre manière de vapoter. Nous allons vous donner les clés importantes. 

Tout d’abord, vous devez savoir que vous aurez le choix entre plusieurs formats de cigarettes électroniques :

  • le pod : C’est le modèle le plus compact
  • le tube : C’est le modèle idéal pour débuter, car très facile à utiliser
  • la box : Cette e-cigarette va vous permettre de faire vos propres réglages. Vous aurez également une cigarette électronique puissante. De ce fait, elle va être volumineuse.
  • les mods : Ici, vous aurez le modèle le plus puissant.
  • le bottom feeder : Il est destiné aux vapoteurs experts ou aux gros consommateurs du fait d’un réservoir de 8 ml.

En plus du format, il est aussi important de choisir entre une inhalation directe ou indirecte. Si vous débutez la vape, nous vous conseillons de choisir une inhalation indirecte avec un tirage serré, car cela va se rapprocher des sensations que vous avez quand vous fumez une cigarette classique.  En effet, vous allez garder la vapeur en bouche avant de l’inhaler dans vos poumons. Ensuite, vous pourrez choisir l’inhalation directe. Sachez que vous pouvez trouver des e-cigarettes permettant de choisir le type d’inhalation. 

Vous devrez également vous intéresser aux performances du modèle. Vous devrez notamment porter attention à la résistance. C’est elle qui va chauffer le eliquide et donc, permettre la vaporisation. Si vous choisissez une résistance basse, celle-ci va produire beaucoup de vapeur. Par contre, il faudra veiller à avoir suffisamment de eliquide, car cela va beaucoup consommer. De ce fait, la taille du réservoir aura aussi son importance. Pour information, un flacon de 10 ml de e-liquide est équivalent à 7 paquets de cigarettes. La taille des réservoirs varie en moyenne entre 1,5 et 5,5 ml. Pour en revenir à la résistance, si vous ne vapotez pas beaucoup ou si vous débutez la vape, choisissez de préférence une puissance de 0,5 ohm. 

Maintenant que vous avez les informations pour faire votre sélection, il vous sera plus facile de savoir quel modèle va vraiment vous convenir. Peu importe que vous soyez débutant ou non, il est indispensable de choisir une cigarette électronique qui vous convienne, sans quoi vous risquez de ne pas prendre de plaisir et de louper votre sevrage. 

Le choix du eliquide est tout aussi important. Vous devrez notamment choisir le bon dosage de nicotine. Sachez que le plus petit dosage (3mg) est à choisir, si vous fumez peu ou des lights. Le dosage de 6 mg convient jusqu’à 10 cigarettes. Si vous approchez des gros consommateurs avec 15 cigarettes par jour, vous devrez opter 9 mg de nicotine. Pour ceux et celles qui fumaient un paquet par jour, il vous faudra 12 mg. Enfin et pour conclure, si vous faites partie des très gros fumeurs, il faudra acheter des e-liquides avec 16 mg de nicotine. Il faut savoir que la législation interdit la vente d’eliquide avec un dosage supérieur à 18 mg de nicotine.