Quelles e-cigs demandent moins d’entretien ?


Entretenir sa cigarette électronique permet d’optimiser ses performances et sa durée de vie. Cette tâche peut cependant se révéler parfois complexe, surtout pour les novices. Ceux-là aiment souvent les acheter un matériel qui ne demandent pas beaucoup d’efforts d’entretien. Nous avons donc décidé de présenter ici les cigarettes électroniques nécessitant moins d’entretien.

L’entretien de la cigarette électronique

Les e-liquides des cigarettes électroniques sont constitués de propylène glycol et de glycérine, deux composants pouvant encrasser la cigarette électronique et abîmer sa mèche et sa résistance. Il est donc important de nettoyer régulièrement sa cigarette électronique. Le nettoyage consiste dans un premier temps à rincer l’intérieur du réservoir à l’eau claire avant chaque chargement d’e-liquide. Il faudra nettoyer plusieurs fois si le matériel a eu le temps de trop s’encrasser.

La fréquence d’entretien de votre matériel peut être réduite si vous pouvez éviter de :

  • Faire fonctionner le matériel à vide ;
  • Vider totalement ou presque le réservoir ;
  • Surchauffer le matériel…

Les cigarettes électroniques jetables

La cigarette électronique jetable a une durée de vie définie en nombre de bouffées. Ses composants ne peuvent être changés. Ce type d’e-cig est simple et facile à utiliser. Elle ne nécessite ni rechargement ni d’entretien. Les cigarettes électroniques jetables sont certes composées d’une batterie et d’une résistance. La batterie n’est pas rechargeable et ne nécessite donc pas de soin particulier. La résistance, quant à elle, ne peut pas être retirée pour être nettoyée. De plus, la cigarette électronique jetable a son e-liquide déjà incorporé. Ainsi, plus besoin de changer d’e-liquide ou de nettoyer son réservoir. C’est clairement l’e-cigarette qu’il faut choisir si l’entretien n’est pas votre fort.

Les cigarettes électroniques pods à cartouche scellées

Les cigarettes électroniques pods sont très appréciées par les vapoteurs pour leur design, leur discrétion et leur simplicité. Elles ont un format compact qui facilite les entretiens. On distingue deux types de cigarettes électroniques pods. Les cigarettes électroniques pods à cartouche non scellée et celles à cartouche scellées. Ces dernières sont équipées d’un système all-in-one dans lequel la batterie et le réservoir son liés. Ces pods sont déjà pré-remplies d’e-liquide.

Sur ces modèles, il suffit de charger la cartouche lorsque celle-ci est vide. Du reste, il faut juste essayer de garder l’extérieur de l’e-cigarette propre. Essuyer donc à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau ou d’alcool. L’embout buccal devra aussi être nettoyé régulièrement. Tenez par ailleurs votre matériel loin des températures extrêmes et évitez que la batterie reste déchargée longtemps.

Les cigarettes électroniques tubes à clearomiseur scellé

Ce type de cigarettes électroniques est composé d’une résistance et d’un réservoir déjà rempli d’e-liquide. Elles demandent moins d’entretien et de manipulations que les cigarettes électroniques tubes classiques. Elles ne nécessitent pas le remplissage régulier d’e-liquide et le changement de batterie. Il suffit de changer le clearomiseur lorsque le liquide à vapoter est vidé. Ces cigarettes électroniques sont adaptées aux novices de la vape ayant peu de connaissances dans l’entretien et la manipulation des cigarettes électroniques. Ici aussi, il suffit de nettoyer les parties extérieures de sa cigarette électronique à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau, d’alcool ou de vinaigre.

 

Vous savez maintenant vers quelles e-cigs vous tourner pour avoir moins d’efforts d’entretien à fournir. Assurez-vous cependant que le modèle que vous choisirez corresponde à votre profil de vapoteur.

Laisser un commentaire